La terreur des saloons

Dans une ville du Far West, un cow-boy arrête son cheval face au saloon pour entrer boire un verre. L’étranger se rince le gosier avec quelques whiskys, puis, au moment de remonter en selle, il s’aperçoit que son cheval a disparu.

Furax, il entre à nouveau dans le saloon, empoigne son colt, le fait tournoyer plusieurs fois avant de tirer un coup dans le plafond en hurlant :

« LEQUEL D’ENTRE VOUS BANDE DE DÉGÉNÉRÉS, A VOLÉ MON BOURRIN !!?? »

Personne ne répond.

« D’ACCORD ! JE VAIS PRENDRE UN AUTRE WHISKY ET SI MON CHEVAL NE M’ATTEND PAS LÀ DEHORS LORSQUE JE QUITTERAI CE BAR, JE FERAI EXACTEMENT CE QUE J’AI FAIT AU TEXAS ! ET CROYEZ-MOI, ÇA NE SERA PAS DE GAIETÉ DE COEUR PARCE QUE JE DÉTESTE VRAIMENT FAIRE ÇA ! »

À ce moment-là, la plupart des clients du saloon quittent le bar en catastrophe. Le gars prend alors un autre whisky, le boit calmement, puis il sort et… miraculeusement, son cheval est réapparu !

Sans dire un mot, l’étranger se met en selle et s’apprête à quitter la ville, lorsque le barman sort du saloon et demande :
« Eh dis-moi étranger, qu’est-ce que c’est que cette chose détestable que tu as fait au Texas ? »

Alors le cow-boy lui lance sans se retourner :
« J’ai dû rentrer chez moi à pied. »

Rate this post

La bicyclette du Père Noël

Par un beau matin de printemps, un petit garçon sort pour la première fois la belle bicyclette qu’il a reçue pour Noël. Il rencontre un policier à cheval. Le policier le regarde et lui dit :
– Ta bicyclette est bien belle, l’as-tu reçue du Père Noël ?
– Oui Monsieur l’agent.
– Alors, lui dit l’agent tout en lui donnant une contravention de 25 euros, tu donneras ça à ton père, et tu diras au Père Noël que la prochaine fois, il faudra qu’il mette un voyant rouge à l’arrière de ta bicyclette.

Le petit gars prend le ticket et dit à l’agent :
– Votre cheval est bien beau, c’est aussi un cadeau du père Noël ?

L’agent qui décide de rentrer dans le jeu lui répond :
– Oui, c’est aussi un cadeau du Père Noël, pourquoi ?
– Alors vous direz au Père Noël que pour un cheval, le trou du cul se met derrière, pas dessus !

Rate this post

L’urgence du jockey

Les perles : des contrôles de police

L’autoroute est saturée lors d’un week-end de départ en vacances. Une Renault Scénic remonte toute la bande d’arrêt d’urgence sous le regard des usagers coincés et de deux motards en patrouille… Contrôlé, le conducteur dit avec aplomb : « Ecoutez, c’est une urgence, j’ai une course, je suis jockey, donc j’ai le droit de prendre la bande d’arrêt d’urgence ! »

Rate this post

La voiture ou les chevaux

Les perles : la justice

Texte de loi de l’Etat de Pennsylvanie aux Etats-Unis :
« Tout automobiliste voyant un groupe de cavaliers le rattrapant doit garer son véhicule, le dissimuler avec un tissu de la couleur du paysage et laisser passer les chevaux. »

Rate this post