L’ascenseur de l’année

Petit problème de logique :

Dans un nouvel édifice, les propriétaires ont décidé de nommer les étages comme suit : Janvier pour le Rez-de-chaussée, Février pour le premier, Mars pour le second et ainsi de suite jusqu’à Décembre. Curieusement l’édifice de 12 étages compte 365 employés, dont 52 directeurs, assistés de 7 chefs de divisions.

Sachant tout cela, comment appellent-ils l’ascenseur ?

REPONSE :

Ils appuient sur le bouton.

Rate this post

19 janvier 2018 – Le monstre Bayer-Monsanto

Les grands chefs cuisiniers français appellent au boycott du monstre Bayer-Monsanto.

dessin humoristique du monstre Bayer-Monsanto combattu par les chefs cuisiniers Français
19 janvier 2018 – Le monstre Bayer-Monsanto

« Suite au rachat du groupe américain Monsanto par Bayer, plus de 200 grands chefs de cuisine française se sont rassemblés pour montrer leur mécontentement. Tous ensemble, ils ont signé une lettre ouverte pour lutter contre la présence de l’agrochimie dans notre nourriture. » (source Sain et Naturel)
(caricature de Bayer-Monsanto)

Rate this post

Le corbeau et le lapin

Un corbeau est sur un arbre perché,
à ne rien faire toute la journée.
Un lapin voyant ainsi le corbeau,
L’interpelle et lui demande aussitôt : « Moi aussi, comme toi puis-je m’asseoir,
et ne rien faire du matin jusqu’au soir ? »
Le corbeau lui répond de sa branche :
« Bien sûr mon ami à la queue blanche,
je ne vois ce qui pourrait t’empêcher
le repos, de la sorte rechercher. »
Blanc lapin s’assoit alors par terre,
et sous l’arbre reste à ne rien faire,
tant et si bien qu’un renard affamé,
voyant ainsi le lapin somnoler,
s’approchant du rongeur en silence,
d’une bouchée en fait sa pitance.

Moralité :
Pour rester assis à ne rien branler,
il vaut mieux être très haut placé.

Rate this post

Nourriture hiérarchique

Dans une société de services, 5 cannibales viennent d’être embauchés en tant que programmeurs. Lors de leur arrivée, le chef leur dit :
« Vous pouvez travailler ici, gagner beaucoup d’argent et manger dans notre cantine. Mais laissez les autres collaborateurs tranquilles. »

Les cannibales promettent de n’embêter personne. 4 semaines plus tard le chef revient et leur dit :
« Vous travaillez très bien, mais il nous manque une femme de ménage, est-ce que vous savez ce qu’elle est devenue ? »

Les cannibales répondent tous par la négative et jurent n’avoir rien à faire avec cette histoire. Des que le chef est parti, le boss des cannibales demande :
« Quel est le con parmi vous qui a mangé la femme de ménage ? »

Le dernier au fond répond d’une petite voix: « C’est moi »

Le boss : « Pauvre imbécile, depuis 4 semaines nous ne nous nourrissons que de chefs de service et de chefs de projet, afin que personne ne remarque rien, et toi il faut que tu bouffes la femme de ménage ! »

Rate this post