Les animaux maritaux

« Je ne me suis jamais mariée parce que je n’en ai pas éprouvé le besoin. J’ai trois animaux qui remplissent le même rôle qu’un mari. J’ai un chien qui traîne tous les matins, un perroquet qui jure tout l’après-midi, et un chat qui ne rentre jamais avant minuit. »

Marie Corelli

Le réveil du chat

« Quand je réveille mon chat, il a l’air reconnaissant de celui à qui on donne l’occasion de se rendormir. »

Jean Audouard

Les griffes de la nuit

Les perles : la police

Mme X. signale qu’au moment où elle a ouvert la porte de son domicile pour laisser rentrer ses chats, un homme, pieds nus, tenant ses chaussures à la main, est entré d’un pas de velours en même temps que les félins. L’intrus regarde la femme et disparaît. Vérifications faites, il s’agit d’un malade mental qui déclare se nommer Félix le chat et qui remercie les « anges de la nuit » de l’avoir raccompagné à son domicile.

La toilette du chat

« Lorsque tu vois un chat de sa patte légère
laver son nez rosé, lisser son poil si fin,
Bien fraternellement embrasse ce félin.
Moralité : s’il se nettoie, c’est donc ton frère. »

Alphonse Allais

Le coup du jeune chat

Deux matous, un soir, décident d’aller « tirer un coup ». Un jeune chat les entend en parler.
– Allez, les gars, soyez chouettes, emmenez-moi, moi aussi j’veux tirer un coup !
– Dégage, t’es trop jeune, tu sais même pas c’que c’est…
– Oh allez, s’il vous plaît…
– Bon ok, viens avec nous.

Les voilà partis, la nuit, sur les toits à la recherche de l’âme sœur.
– MIIIIIIAAAAAAAOOOUUUUUUUUUUUUU ! MMMMIIIAAAAAAOUUUUUU !

Une fenêtre s’ouvre et une godasse vole dans les airs. Les deux matous, expérimentés, s’écartent… et vlan, la godasse dans la gueule du jeune chat.
– Allez les gars, on va ailleurs.

Arrivés ailleurs : MMMMIIIAAAAAAOUUUUUU ! MIIIIIIAAAAAAAOOOUUUUUUUUUUUUU !
Une fenêtre s’ouvre, un vieux vase décolle, même scénario et paf, le jeune chat.

Un des matous :
– Bon allez, on va ailleurs

Alors, le jeune chat :
– Eh les gars, j’vous préviens, j’tire encore un coup et j’rentre…