Les limites de la magie

Un magicien et son assistante s’échouent sur une île déserte après un accident, l’assistante du magicien n’en peut plus et craque :
– J’en ai marre… Ras le bol de manger toujours la même chose depuis des semaines, du lapin, de la colombe, du lapin et encore de la colombe, ce n’est plus possible ! Je crois que je vais faire une overdose ! Vous ne pourriez pas, un jour, faire sortir de votre chapeau un énorme steak-frites ?

Chapeau la blonde…

Une blonde essaye son nouveau chapeau et explique à son mari :
– Tu comprends, il ne me coûte rien. Il était marqué 60 euros. On me l’a laissé à 30. J’ai donc économisé 30 euros. Et avec ces 30 euros, j’ai payé le chapeau.

Les ivrognes galiléens

C’est la nuit et deux ivrognes, très incertains dans leur démarche, déambulent dans les rues du centre. Devant une statue, l’un s’arrête et s’incline. Puis, regardant l’autre, il lui dit :
– Eh, tu… hic… enlève ton chapeau !
– Mais pourquoi ? demande l’autre.
– Parce que c’est la statue… hic… de Galilée ! C’est le scientifique qui… hic… a découvert bien avant nous… hic…. que la Terre tourne !

Ab-rat-cadab-rat !

dessin de Yelch sur la formule magique abracadabra
Ab-rat-cadab-rat !

Le chapeau de tête

Proverbe basque :

« À celui qui n’a pas de tête, le chapeau est superflu. »