La mort du chanteur

« Les cygnes chantent avant de mourir. Certaines personnes seraient plus inspirées de mourir avant de chanter. »

Samuel Taylor Coleridge

L’opéra muet

– Mon mari, explique une femme à un psychiatre, est persuadé d’être une idole du passé. Il m’abrutit littéralement en braillant, à longueur de journée, des airs d’opéra, sous prétexte qu’il est une réincarnation du ténor Enrico Caruso.
– Envoyez-le moi, que je voie comment je pourrais le traiter.

Le soi-disant Caruso se rend au cabinet du médecin et, une demi-heure durant, il le régale des plus grands airs : Rigoletto, La Traviata, Carmen… Le lendemain, sa femme appelle le psychiatre :
– Je ne sais pas comment vous vous y êtes pris mais le résultat dépasse toutes mes espérances. Depuis ce matin, il se contente d’ouvrir et de fermer la bouche sans qu’il en sorte le moindre son.
– Bien sûr ! J’ai réussi à le convaincre que Caruso n’était rien à côté de Rudolph Valentino, la plus grande vedette du cinéma muet.

Les limites de la conjugaison

À l’école :
– Toto, demande la maîtresse, conjugue-moi le verbe « chanter » à la seconde personne du singulier.
– « Tu chantes », madame, dit le petit Toto.
– Bien. Et si c’est ta sœur qui chante, tu diras…
– ARRÊÊÊTE !

5 juillet 2019 – Le coq Maurice

Maurice le coq de l’île d’Oléron qui chante trop fort devant le tribunal.

dessin de Yelch sur Maurice le coq
5 juillet 2019 – Le coq Maurice

Juge : « Jurez-vous de dire toute la vérité ? »
Maurice le coq : « Cocorico !!! »
(caricature du coq Maurice)

Do, ré, mi, fa, sol, là

Après un dîner, une dame qui se pique de chanter le Bel Canto veut faire une démonstration de son talent et se met à chanter un air d’opéra. Le résultat est plutôt mauvais. Alors, elle s’interrompt et dit :
– J’ai pris trop haut, je vais reprendre en do.

Alors, le maître de maison lui dit :
– Non, restez-en… là.