Les premières règles

C’est une petite fille qui a ses règles pour la première fois.

Elle court voir sa mère en pleurant :
– Maman… je saigne !

Sa mère est très occupée et elle lui dit :
– Ce n’est rien, monte dans ta chambre et je viens te voir dans cinq minutes…

La petite fille monte les escaliers en pleurant et croise son petit frère qui lui demande :
– Pourquoi tu pleures ?

Elle lui explique :
– Je saigne et maman m’a dit que ce n’était pas grave !
– Montres-moi où tu saignes…

La petite fille relève sa robe pour montrer à son frère qui lui dit :
– Mais elle est folle maman de t’avoir dit que ce n’était pas grave, c’est super grave ce qui t’arrive… tu t’es arraché les couilles !

Sa vie en main

Une mère entre dans la chambre de son fils et le trouve devant son ordinateur en train de regarder « activement » du porno :
– Mon fils, quand je t’ai dit de prendre ta vie en main, ce n’est pas exactement à cela que je pensais…

L’odeur des hamsters

Pour célébrer leur dixième anniversaire de mariage, un homme a décidé d’offrir un couple de hamsters à sa femme. Les deux animaux semblent très amoureux l’un de l’autre et symbolisent à merveille le mariage parfait.

Mais dès qu’elle aperçoit la cage contenant les deux spécimens, la femme fait un bond en arrière et s’exclame : « Mais tu es complètement fou ? Qu’est-ce que tu veux que je fasse de ça ? »

Le mari fait observer à sa femme à quel point les deux hamsters semblent complices et heureux. Mais celle-ci, dégoûtée, reprend :
– Et d’abord, où tu veux que je les mette ?
– On pourrait les installer dans la chambre à coucher…
– Mais tu n’y penses pas… Et l’odeur ?
– Oh pour ça, ils feront comme moi, il faudra bien qu’ils s’y habituent.

La maison silencieuse

Une mère de famille nombreuse s’aperçoit brusquement que la maison est silencieuse :
– Tu sais où sont les enfants, demande-t-elle à son mari ?
– Oui, ils jouent dans leur chambre.
– Alors, va vite voir ce qu’ils font, et dis-leur d’arrêter tout de suite.

Manipulation enfantine

Les perles : les enfants

« Tu sais, Maman, bah Alexis, il m’a dit que si je rangeais sa chambre pendant qu’il jouait et bien je serais le plus beau de toute la classe. »

(Antoine et Alexis)