La pierre tombale maritale

C’est une femme dont le mari vient de mourir. Elle reçoit la visite d’une amie pour le thé, et se confie à elle :
– mon mari avait pensé à tout, lui dit-elle. Juste avant de mourir, il m’avait appelé à son chevet et il m’avait donné trois enveloppes. « Chérie », m’a-t-il dit, « J’ai placé mes dernières volontés dans ces trois enveloppes. Après ma mort, tu les ouvriras, et tu respecteras scrupuleusement les indications que j’y ai reportées. Ainsi je pourrai me reposer en paix ».
– Et qu’y avait-il dans ces enveloppes ? demande l’amie.
– La première enveloppe contenait 5000 euros et ce mot : « Prends cet argent pour acheter un joli cercueil ». Alors je lui ai choisi un superbe cercueil en acajou très bien rembourré et avec une doublure en soie. Comme ça je sais qu’il se repose dans ce qu’il y a de plus confortable. La deuxième enveloppe contenait 10.000 euros et ce mot : « Prends cet argent pour organiser des belles funérailles et organise un banquet pour mes amis ensuite ». Alors j’ai fait comme il a dit et aussi bien les funérailles que le repas qui a suivi étaient vraiment très bien.
– Et la troisième enveloppe ? demande l’amie intriguée.
– La troisième enveloppe contenait 25.000 euros et ce mot : « Prends cet argent pour acheter la plus jolie pierre ».

Et levant la main, elle met sous le nez de son amie une bague sertie d’un diamant de dix carats en ajoutant : « Alors, qu’est-ce que tu penses de cette pierre ? »

4 novembre 2018 – Autopsie d’une réforme…

Blanquer, un ministre de terrain…

dessin humoristique de Jean-Michel Blanquer s'apprêtant à enterrer l'Éducation Nationale
4 novembre 2018 – Autopsie d’une réforme…

Tombe : RIP Éducation Nationale
Jean-Michel Blanquer : « Notre gouvernement prend des mesures… pour le cercueil
(caricature de Jean-Michel Blanquer)

2 octobre 2018 – Croque-notes

dessin d'actualité humoristique sur la disparition de Charles Aznavour
2 octobre 2018 – Croque-notes

Charles Aznavour (en chantant) : « Emmenez-moi au fond de la terre… »
(caricature de Charles Aznavour)

Le choix du cercueil

Dans une entreprise de pompes funèbres :
– Je ne vois pas la différence entre le modèle à 2.000 euros et celui à 1.000 euros !
– Écoutez, monsieur, allongez-vous dans celui à 1.000 euros et essayez d’écarter les coudes… Vous verrez !

L’éloge funèbre

Un vieil homme vient de mourir. Le curé ne tarit pas d’éloges sur le défunt :
– Quel brave homme c’était, quel bon chrétien aussi et quel bon père de famille, économe et travailleur !

La veuve a brusquement un doute, elle se penche vers un de ses fils et lui dit :
– Va jusqu’au cercueil et jette un œil à l’intérieur pour voir si c’est bien ton père qui est dedans.