9 juin 2018 – L’algorithme dans la peau

La censure dans la joie. C’est nous qui décidons ce qui est fake et ce qui ne l’est pas ! Approuvé par la conscience collective.

dessin d'actualité humoristique traitant de la censure étatisée
9 juin 2018 – L’algorithme dans la peau

(caricature de la censure)

Si la loi et les tribunaux établissaient la vérité, le soleil tournerait encore autour de la Terre.

(J’aime aussi beaucoup les chevaliers blancs du web qui distribuent des points Godwin en exhibant des images d’Hitler sous le nez des autres. #cohérence)

Le logo « Approuvé par la conscience collective » est © Émile Groschoux

État de censure

Je ne cesserais de publier
Jusqu’à ce que vous m’arrêtiez
Je sais bien que vous faites taire
Les voix de vos contestataires
Si une chose seule en France est sûre
C’est le pouvoir de la censure
Ceux qui dénoncent vos impostures
N’ont pas vraiment un beau futur

Lazzi

Liberté d’expression

Je veux rire des religions
Je veux donner mon opinion
Avec humour, avec passion
Sans devoir subir de pressions
De tous les cons, les Cro-Magnons
Qui se disent frères ou compagnons
Et sans devoir faire attention
C’est la liberté d’expression

Lazzi

copie d'écran de l'observatoire du journalisme dénonçant les atteintes à la liberté d'expression par l'intimidation
Liberté d’expression

« Les actions en justice : fin de la liberté d’expression par l’intimidation. » (source : Observatoire du Jounalisme)

2 février 2018 – La liberté d’expression suivant Facebook

Facebook ministre à l’Éducation du peuple et à la Propagande.

dessin humoristique de l'Origine du monde de Courbet censuré par Facebook
2 février 2018 – La liberté d’expression suivant Facebook

(caricature de L’origine du monde)

20 décembre 2017 – L’interview de Macron par Delahousse

L’interview de Macron par Delahousse s’est bien passée…

dessin humoristique d'Emmanuel Macron qui parle à son chien Nemo de l'intervieux de Laurent Delahousse
20 décembre 2017 – L’interview de Macron par Delahousse

Emmanuel Macron à son chien Nemo : « Tu vois, lui, il a pas fait pipi contre la cheminée. »
(caricature d’Emmanuel Macron et Nemo)