Les responsabilités orageuses

Les perles : les journalistes

« Un violent orage a provoqué de nombreux dégâts. Le maire a demandé qu’une enquête soit ouverte afin de situer les responsabilités. »

(La Montagne, le 13 septembre 1958)

Rate this post

3 février 2018 – La sécheresse des experts

Dans le Sans-Culotte 85 de février.
Sur le sujet suivant : Victimes de la sécheresse… et de l’administration
Un collectif « Fissures » vient de se constituer en Vendée, rassemblant quelque 300 victimes de 62 communes, ayant tous eu à subir dans leur habitation des dégâts causés par les sécheresses des années précédentes (fissures entre autres). Soutenus par les maires et leur association départementale, ils demandent la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle ,afin d’obliger leur assurance à prendre en charge les dégâts causés, parfois très importants. Niet du comité interministériel, sans raison particulière, mais le combat continue…

3 février 2018 – La sécheresse des experts

Propriétaire : « Alors ? »
Expert : « R.A.S. c’est dans les tolérances. »
(caricature d’experts)

Rate this post

Le tremblement de Trump

J’ai entendu ce matin à la radio qu’une terrible tremblement de terre avait frappé le Mexique.

C’est le plus gros tremblement de terre jamais enregistré de par le monde et les dégâts sont littéralement inestimables : plus d’électricité, des milliers de maisons et d’immeubles détruits, et pire encore, on compterait 150.000 morts, et au moins un million de blessés.

Immédiatement, tous les chefs d’états des pays industrialisés ont assuré les autorités mexicaines et les mexicains de leur sympathie et de leur compassion.

La France va envoyer ses équipes de pompiers spécialisés dans les catastrophes naturelles, le Canada va envoyer sa police montée pour parer au risque de pillage.

L’Espagne a promis d’envoyer de la nourriture, la Grande-Bretagne concédera un prêt pour aider aux secours puis à la reconstruction, l’Italie et le Portugal ont prévu d’envoyer des équipes de maçons…

Et le président Trump a promis d’envoyer 150.000 Mexicains de remplacement.

Rate this post