Le défenestré du Casino

– Oh, mais je vous reconnais, s’exclame un monsieur, c’est vous que j’ai surpris à tricher aux cartes au premier étage du casino. Je vous avais jeté par la fenêtre. J’espère que cela vous a servi de leçon !
– Oh oui, maintenant, je ne joue plus qu’au rez-de-chaussée.

La voix du casino

Un homme se promène sur la plage, à Monaco, trouve une bouteille et l’ouvre. Une lumière jaillit et une voix lui dit : « Va au casino et mets tout ton argent sur le 13 ».

Abasourdi, l’homme vide son compte en banque et se rend au casino.

Le croupier lance la roulette… Il annonce le chiffre sur lequel s’est arrêté la boule : « Le 27 ! »

Une lumière apparait alors de nouveau et l’homme entend la voix qui s’écrie : « Et merde… »

Les femmes traumatisées par Las Vegas

Trois copains viennent de passer une semaine de vacances avec leurs femmes à Las Vegas.

A la fin de la semaine, ils rentrent chez eux et ne se retrouvent que le samedi suivant.

Le premier dit :
– Pouah, depuis qu’on est rentré, c’est l’enfer. Je n’irai plus à Las Vegas, ça c’est sûr ! Chaque nuit, ma femme rêve tout haut qu’elle est encore au casino à la table de dés et elle se met à crier « le 7, le 7, le 7 » tout en balançant le bras en travers du lit, comme si elle lançait les dés. C’est infernal, je ne dors plus de la nuit.

Le deuxième reprend :
– Ah je vois ce que tu veux dire. La mienne, depuis qu’on est rentré, toutes les nuits, elle se croit à la table de Black Jack et en rêve, elle me serre le bras ou elle se met à crier à chaque fois qu’elle pense avoir un beau jeu.

Le troisième regarde ses copains d’un oeil las et leur dit :
– Vous pensez être à plaindre… Qu’est-ce que je dois dire moi alors ! Pendant les vacances, ma femme n’a pas arrêté de jouer aux machines à sous… Eh bien maintenant, tous les matins, je me réveille avec des pièces plein le cul et la bite endolorie.

Un homme traumatisé par le jeu à Las Vegas
Les femmes traumatisées par Las Vegas