Les amateurs du braquage

Deux cambrioleurs travaillent depuis des heures et en sont à percer leur cinquième coffre-fort. Soudain, l’un des bandits a une révélation et s’écrie :
– Jules, nous ne sommes pas à la banque. Nous sommes dans une fabrique de coffres-forts !

Pas aussi con que son maître…

Très mécontent, un client entre dans un magasin animalier et s’écrit :
– Le chien que vous m’avez vendu ne vaut rien !
– Et pourquoi donc ? demande le vendeur.
– La nuit dernière, il a tellement aboyé que nous n’avons pas entendu les cambrioleurs.

Les bidochons cambrioleurs

L’auteur d’un hold-up raté dit à son complice :
– On a parlé de nous, à la télévision.
– Au journal de 20 heures ?
– Non. A Vidéo Gag, à qui le Crédit Lyonnais avait envoyé la bande enregistrée par la caméra de surveillance quand, à peine entré dans la banque, tu t’es pris les pieds dans le paillasson.

Le cambriolage critique

Sur le coup de 2 heures du matin, un critique littéraire est réveillé en sursaut par sa femme :
– Chéri, il y a un cambrioleur en bas, dans la bibliothèque !
– Ah ! Fait le critique. Et qu’est-ce qu’il est en train de lire ?

Le cambrioleur des WC

Les perles : la police

Une femme âgée appelle le Centre d’Opération de la Gendarmerie de Toulon. Elle s’affole : un homme arpente les étages de son immeuble et frappe aux portes des différents appartements. Un cambrioleur serait-il en train de vérifier la présence d’occupants avant de commettre un méfait ? Une patrouille de brigade territoriale de La Garde intervient rapidement et met la main sur le suspect.

Vérification faite, il s’agissait en fait d’un plombier venu déboucher des WC. Il cognait aux portes de la cage d’escalier pour demander aux locataires de tirer leur chasse d’eau afin d’évacuer un bouchon formé dans la canalisation. « Siphonnée », cette habitante ! Elle ne risque pas de revoir son plombier.