cadeau

Le cadeau de Toto

C’est l’anniversaire du père à Toto.
– Ce qui me ferait le plus plaisir Toto pour mon anniversaire, c’est que tu travailles bien à l’école.
– Trop tard je t’ai déjà acheté une cravate !

Le prix du silence

L’oncle Albert s’étonne auprès de son neveu :
– À Noël je t’ai offert une trompette et je ne te vois jamais en jouer. Ce cadeau ne t’a pas fait plaisir ?
– Oh si, Tonton, et il me rapporte même beaucoup d’argent.
– Comment cela ? Tu ne vas pas me dire qu’à ton âge, tu donnes déjà des concerts ?
– Bien sûr que non, mais les voisins m’offrent trois euros par semaine pour que je n’en joue pas !

Les cadeaux du métier

– Qu’est-ce que tu as reçu pour ton anniversaire ?
– Rien de spécial : une catapulte, une carabine, trois ballons de foot et un boomerang.
– Ce n’est pas un peu trop ?
– Pourquoi ? Mon père est vitrier.

Merci ma chérie…

– Maman, je peux te dire un secret, mais il faut le dire à personne.
– Bien sûr, ma chérie, vas-y raconte.
– Mais c’est très important, tu ne dois pas le dire à papa, ni à mamie et surtout pas à la maîtresse.
– D’accord, c’est quoi ?
– Tu me promets de ne rien dire à la maîtresse ?
– Oui !
– Alors voilà, il faut que je te dise : à l’école pour la fête des mères, je vais te faire un pot à crayons.