Le patron pas vicelard

Une secrétaire sort furieuse du bureau de son patron et interpelle une de ses collègues :
– Figure-toi qu’il m’a demandé ce que je faisais ce soir…
– Et on devine la suite !
– Tu parles ! Quand je lui ai répondu : « Rien », il m’a donné deux rapports à taper.

Oui c’est oui, mais non c’est non !

Un homme arrive au bureau avec un œil poché. Il explique à ses collègues :
– J’avais fait la connaissance d’une jeune femme charmante. Après lui avoir offert quelques verres, je l’ai raccompagné chez elle. C’était merveilleux. Tout en elle disait oui. Son corps disait oui, sa bouche disait oui, ses yeux disaient oui.
– Et alors ?
– Son mari est rentré à l’improviste et il a dit non.

Les chaises musicales…

Un homme rend visite à son collègue de bureau, père de dix enfants.
– Mais, comment fais-tu pour les faire asseoir tous en même temps ?
– Oh, ça c’est facile, vois-tu ! Nous mettons la table pour neuf et donnons un coup de sifflet.

Mais quelle conne…

Le directeur d’une entreprise n’est pas dupe quand une femme l’appelle pour lui annoncer que son mari, cloué au lit par une crise de rhumatismes, ne pourra pas venir au bureau.
– Je suis sûr, dit le patron, que si je m’étais planté devant chez vous, ce matin, je l’aurais vu partir avec ses clubs de golf.
– Ça, sûrement pas, proteste vivement la femme. Il n’a emporté que ses cannes à pêche.

Un peu coconne…

Un type rentre furieux dans le bureau de la secrétaire, blonde comme il se doit :
– Bonjour, Madame, votre patron est-il dans son bureau ?
– Non, Monsieur.
– Savez-vous quand il revient ?
– Je l’ignore… Quand il a donné l’ordre de dire qu’il n’est pas là, personne ne sait quand il reviendra.