L’intrus sexuel

Les perles : la police

Mme X. est réveillée par des bruits étranges provenant du rez-de-chaussée de son domicile. Courageuse, elle descend et surprend un individu se déplaçant dans la pénombre. Après une course poursuite, elle réussit à enfermer l’intrus dans la cuisine et alerte les gendarmes. Il s’agissait du petit ami de sa fille, cette dernière ayant « oublié » de signaler cette présence à maman.

Le cambriolage radiologique

Les perles : la police

Une dame à la voix chevrotante et visiblement apeurée demande du secours. « Venez, vite, il y a des cambrioleurs qui font du tapage dans mon grenier. » Une patrouille est dépêchée. Son voisin, le maire du village, appelle quelques instants après : « Annulez l’intervention, la vieille dame a simplement oublié d’éteindre son transistor dans le grenier. »

Les voisins sataniques

Les perles : la police

Mme X. signale que ses voisins font de la magie noire et qu’elle entend sans arrêt des bruits de train et d’eau qui coule. Cependant quand elle allume la lumière ; les bruits s’atténuent. La dame demande donc aux gendarmes d’aviser un prêtre pour désenvoûter ses voisins. Mais peut-être tournaient-ils la version française de « Ma sorcière bien-aimée »…

Les chiens contents

Les perles : la police

Mme X. n’est pas contente : sa voisine du dessus fait du bruit. Erreur ! Il s’agit en fait des chiens de l’accusée. Les braves bêtes frappent en chœur le parquet avec leur queue, manifestant ainsi leur bonne humeur.

Tapage méridionnal

Les perles : la police

Une femme âgée appelle la gendarmerie pour se plaindre du bruit provenant d’une rue adjacente. La patrouille la plus proche se rend sur les lieux, mais ne constate aucune infraction. Une fois chez la plaignante, les gendarmes recherchent l’origine du tapage nocturne. L’enquête progresse rapidement : étonnamment, le son provient d’un pot de fleurs. Une fouille approfondie laissera apparaître… un grillon. L’insecte provençal y avait élu domicile. Indulgente, la vieille dame n’a pas demandé l’utilisation de la force pour faire cesser la nuisance. Le contrevenant n’a pas été verbalisé et s’en frotte encore les ailes.