Comme une affaire de famille

C’est l’histoire d’un gars facilement influençable, qui à chaque fois qu’il croise un pote après le boulot ne peut s’empêcher de le suivre au café et ça se termine invariablement par un retour à la maison à moitié bourré sur le coup des 2 heures du mat, avec l’engueulade de bobonne en prime.

Un beau soir, il rencontre à nouveau un pote et les retrouvailles se terminent à 3 h du matin cette fois ! Un peu inquiet, le gars fait à son pote : « Purée cette fois ça passera pas !! Elle va me tuer !!! »

Son pote lui dit : « Mais tu sais pas y faire toi ! Moi je rentre sans faire de bruit pendant qu’elle dort, j’arrive dans le paddock en lui caressant les pieds et je remonte… Après ça j’lui fais le grand jeu ! »

Notre gars pense : « Engueulade pour engueulade, tant pis, je vais essayer. »

Alors il rentre chez lui sans faire de bruit, va dans son lit… il touche les pieds de sa femme dans le noir, il sent qu’elle réagit et il lui fait l’amour comme jamais il ne le lui avait fait !

La chose terminée, il va dans sa salle de bains faire un brin de toilette. À sa grande surprise il y trouve sa femme qui lui dit : « Chuuuuuuuut !!! Ne fais pas de bruit… Ta mère est malade, je l’ai couchée dans notre lit… »

Une affaire d’herbe

Les perles : la police

M. X. se plaint du bruit occasionné par le passage d’une tondeuse à gazon à une heure tardive. Le gendarme lui conseille de s’adresser au garde champêtre pour connaître les heures légales arrêtées par le maire. Réponse du correspondant : « Mais c’est le garde champêtre qui tond la pelouse ! »

Le doux chant des grenouilles

Les perles : la police

Une personne signale le déclenchement de l’alarme au domicile de ses voisins. Sur place, une patrouille constate que le bruit n’est pas dû à une alarme électronique mais au chant d’amour des grenouilles de l’étang tout proche. Le lendemain, la même personne contacte à nouveau le Centre d’Opération de la Gendarmerie : « Les grenouilles ont repris leur sérénade. Pouvez- vous intervenir ? »

Fidèle tous les soirs

Un mari jaloux part en voyage d’affaires pour une semaine. A son retour, il ne peut s’empêcher de demander à sa femme :
– Chérie, tu m’as été fidèle ?
– Bien sûr, mon amour, je te le jure !

Dans la nuit, ils font un petit câlin tellement fougueux que le voisin d’à côté se met à taper sur le mur en criant :
– Alors, c’est tous les soirs maintenant ?

Du bruit dans le couple

La scène se passe dans un bar. Deux amis discutent.
– Tu sais pas quoi, je viens de m’acheter la dernière Peugeot toute électrique.
– Ah, c’est bien ça, c’est économique, ça pollue pas, c’est bien !
– Nan nan, je m’en fous ça, je l’ai achetée parce que ça fait pas de bruit. Comme ça quand je rentre à 4 heures du mat, ben ça ne fait pas de bruit. Puis j’ai acheté un portail électrique télécommandé, monté sur vérins hydrauliques, comme ça, quand j’arrive, j’appuie sur un bouton et ça ouvre le portail sans faire de bruit. Puis j’ai acheté aussi un revêtement spécial pour mon goudron, quand je roule dessus, ça fait pas UN bruit dis donc, dans la maison, t’entends rien, mais alors RIEN du tout. J’ai aussi molletonné la niche de mon chien, comme ça quand je rentre, il m’entend pas, il aboie pas et pis même s’il aboyait, ça s’entendrait pas dans la maison. J’ai monté ma porte de garage aussi sur vérin hydraulique et j’ai mis dans mon garage le même revêtement que dans mon parking. Dans la maison, je te jure, tu n’entends pas un chouïa de bruit… J’ai remplacé mes escaliers en bois par des escaliers en pierre avec de la moquette dessus, quand tu marches là-dessus, ça fait pas un poil de bruit, t’entends rien. J’ai viré les portes aussi, pour ne pas avoir à les ouvrir. J’ai acheté aussi le dernier matelas Epéda multi spires, quand tu t’assoies dessus, déjà ça fait pas un bruit et la personne qu’est allongée à coté, elle bouge pas d’un millimètre… Et ben malgré tous ces investissements, quand je rentre à 4 heures du mat, ça réveille ma femme et j’ai droit à la scène : « T’étais où ? T’as encore pris une murge avec tes débiles de copains, et gnagnagna et gnagnagna !!! »
– Ah ben mon pov’vieux, moi si tu savais, quand je rentre à 4 heures du mat’ avec le Range Rover 2,5 litres diesel, je mets un petit coup sec dans mon portail en métal pour l’ouvrir, ça fait un boucan du tonnerre. Puis je rentre dans ma cour, je me fais deux ou trois freins à mains pour la forme. Le chien il braille comme pas permis. Je rentre dans mon garage, pareil, en mettant un petit coup sec avec la bagnole, je sors en chantant à tue-tête. Je monte 4 à 4 les escaliers en bois qui grincent, je claque toutes les portes, je vais dans le frigo, je me bâfre en faisant un boucan fou, je vais dans ma piaule où y’a ma femme qui dort, je me vautre sur le matelas à eau les bras en croix en gueulant : « PUTAIN ! APRES UNE BONNE CUITE COMME CA, JE ME FERAIS BIEN SUCER MOI !!! »… Ben j’te jure que ma femme, elle se réveille pas…