Boire au travail

Pourquoi faut-il boire de l’alcool au travail ?

– Ça augmente le taux de satisfaction au travail car même si vous n’aimez pas le job, vous vous en foutez.
– Ça élimine les vacances, car les mecs aiment mieux venir prendre leur bière au travail.
– La nourriture de la cafétéria paraît meilleure.
– Les boss qui boivent seront plus généreux lors des augmentations de salaire.
– Les négociations salariales sont beaucoup plus faciles.
– Roter pendant une réunion n’est plus remarqué.
– Les employés travaillent plus longtemps, car ils n’ont plus envie d’aller au bar après le travail.
– Ça élimine le fait que les employés se soûlent pendant leur pause repas.
– Ça augmente les chances de voir votre boss nu(e).
– Les employés n’auront plus besoin de café pour se dessoûler.
– S’asseoir les fesses nues sur la photocopieuse ne sera plus interdit.
– Marmonner et se répéter sans cesse deviendra langage courant…
– C’est un incitatif merveilleux.
– Cela réduit le stress et l’angoisse.
– Ça encourage de meilleures communications.
– Ça réduit les critiques envers les bas salaires
– Ça permet aux employés de dire ce qu’ils pensent des boss, et non ce que les boss veulent entendre.
– Ça réduit les coûts de chauffage en hiver.
– Ça encourage le co-voiturage.

Quatre jours de retard

Au travail :
– Mademoiselle, c’est la quatrième fois de suite que vous arrivez en retard cette semaine ! Qu’en concluez-vous ?
– Ben… je sais pas moi… Qu’on est jeudi ?

Le boulot de l’absent

Un chef de service fait une visite amicale à un employé qui vient d’être accidenté. Pour apaiser ses scrupules d’être absent, il lui dit :
– Surtout, mon vieux, ne vous faites aucun souci pour le bureau. Nous nous arrangerons entre nous tous pour faire votre boulot… Dès que nous saurons en quoi il consiste !

Le discours de motivation

Après avoir participé à un séminaire sur la remotivation des employés, le DRH d’une grosse usine fait placarder des grandes affiches dans les couloirs dont le slogan est « FAITES LE MAINTENANT ».

Les affiches sont tellement grandes et nombreuses qu’aucun employé ne peut ne pas les voir au moins une fois par jour.

Au bout d’une semaine, le PDG de l’usine vient demander au D.R.H. comment la motivation des employés a évolué.
« Eh bien, » répond le D.R.H., « tout n’a pas vraiment fonctionné comme je l’escomptais… Le comptable a détourné 200.000 euros et a disparu dans la nature, le directeur de production est parti avec ma secrétaire et le reste des employés s’est mis en grève pour obtenir une augmentation ! »

Prisonnier du travail

La prison comparée au travail… Au cas où il y aurait confusion, ceci rendra les choses un peu plus claires…

En prison : Vous passez la plus grande partie de votre temps dans une cellule de 6×8 mètres.
Au travail : Vous passez la plus grande partie de votre temps dans un cagibi de 3×5 mètres.

En prison : Vous recevez trois repas par jour.
Au travail : Vous ne recevez qu’un repas que vous devez payer.

En prison : Votre peine est réduite pour bonne conduite.
Au travail : Votre bonne conduite est récompensée par plus de travail.

En prison : Les matons ferment et ouvrent les portes pour vous.
Au travail : Vous devez toujours avoir votre badge et ouvrir toutes les portes vous-même.

En prison : Vous pouvez regarder la télévision et jouer.
Au travail : Vous êtes renvoyé si vous regardez la télévision et jouez sur votre ordinateur.

En prison : Vous avez votre WC personnel.
Au travail : Il vous faut le partager.

En prison : Votre famille et vos amis peuvent vous visiter.
Au travail : Vous ne pouvez même pas parler à votre famille.

En prison : Toutes les dépenses sont prises en charge par le contribuable sans qu’aucun travail vous soit demandé en échange.
Au travail : Vous devez assumer tous les frais afin de vous y rendre mais il vous faut payer des impôts pour l’entretien les prisonniers.

En prison : Vous passez une bonne partie de votre temps à regarder de l’intérieur entre les barres de fer en désirant être dehors.
Au travail : Vous passez une bonne partie de votre temps à l’intérieur en désirant vous rendre dans les bars.

En prison : Il y a des matons.
Au travail : On les appelle managers.

Mais, réjouissez-vous parce qu’En prison, vous y restez toute la journée et toute la nuit. Au travail, vous rentrez parfois à la maison…