La femme heureuse

Un mec, une nana :
– Chérie, je vais faire de toi une femme heureuse…
– Ah oui ? Et donc tu pars à quelle heure ?

Entre rêve et réalité…

Grimpée sur le pèse-personne de la salle de bains, une jeune femme s’écrie :
– Quel bonheur ! Ce matin, je pèse 43,257 kilos.
– Autant que je me souvienne, lui répond son mari, c’est à un gramme près, le même poids qu’hier.
– En effet.
– Alors, pourquoi cette joie débordante ?
– C’est que, dans la nuit, j’avais rêvé que je prenais 300 grammes en mangeant à la suite six choux à la crème.

Tout pour son bonheur

Une nana, un mec :
– Mon chéri, tu as bien dit que tu ferais tout pour mon bonheur ?
– Oui, pourquoi ?
– Parce que si déjà tu pouvais commencer par fermer ta gueule…

C’est gentiment mouillé…

Sur le coup de 3 heures du matin, un gamin de 3 ans pénètre dans la chambre de ses parents. Tapant sur l’épaule de son père endormi, l’enfant dit :
– Papa, tu vas être content. Pour une fois, je ne te réveille pas en criant pour que tu m’apportes un verre d’eau. Je suis allé m’en servir un moi-même. Mais je n’ai pas su refermer le robinet, il y a de l’eau plein la cuisine.

Le bonheur passé

Un mec, une nana :
– Tu te souviens comme on était heureux y’a trois ans ?
– On ne se connaît que depuis deux ans…
– Justement.