Le tireur aléatoire

Le juge à Saddam Hussein :
– Saddam, j’ai une bonne et une mauvaise nouvelle…
– Ok, quelle est la mauvaise ?
– Tu vas être fusillé…
– Mouais, et la bonne ?
– C’est Beckham qui tire !