blague sur l’instrumentalisation

9 mai 2018 – Buffet froid

Emmanuel Macron instrumentalise le sacrifice d’Arnaud Beltrame pour justifier sa politique… va-t-on nous servir Arnaud Beltrame à toutes les sauces ?

dessin d'actualité illustrant la récupération du sacrifice d'Arnaud Beltrame
9 mai 2018 – Buffet froid

La mère : « Que dirait Arnaud Beltrame qui a fait preuve d’esprit de sacrifice s’il voyait que tu ne veux pas manger ta soupe ?! »
L’enfant : « Il dirait qu’elle est froide, elle aussi. »
(caricature de l’instrumentalisation du sacrifice d’Arnaud Beltrame)

Pas écolo Macron ? Il recycle comme un chef pourtant.