Les deux croissants

Au café, entre un client qui commande un café noir et deux croissants.
– Désolé, nous n’avons plus de croissants, monsieur, répond le garçon.
– Ça ne fait rien, dit le client. Donnez-moi donc un crème et deux croissants.
– Mais puisque je vous dis qu’il n’y a plus de croissants !
– Compris ! Ne vous fâchez pas. Donnez-moi alors un petit chocolat avec les deux croissants.

Outré, le garçon expulse le mauvais plaisant :
– Je trouve que vous avez eu de la patience, remarque alors un autre client qui a assisté à la scène. À votre place, il y a longtemps que je lui aurais flanqué au visage ses deux croissants !

À vot’bon cœur m’sieur dame…

Un jeune scout va voir les dames de son quartier pour leur vendre des petits gâteaux au profit des œuvres paroissiales. L’une d’elles lui dit :
– Que veux-tu que je fasse de tes petits gâteaux ? Je suis au régime.
– Mais ça ne fait rien, madame, insiste l’enfant. Achetez m’en quand même une boîte, et si vous voulez, je les mangerai à votre place.

L’amour des plantes

Une nana, un mec :
– Pourquoi tu continues à acheter des plantes ? Tu les tues toutes !
– Pour te rappeler de quoi je suis capable…

Un contrat décapitant

Les perles : la justice

Condamné à mort le 12 novembre 1835, Pierre- François Lacenaire, le dandy criminel, se tourne vers son avocat, qui s’efforce de reculer l’heure de la guillotine : « N’insistez pas, maître, j’ai un contrat avec l’échafaud ! »

10 février 2019 – Algérie : les prières à l’école

Pourquoi insiste-t-on pour faire les prières dans les écoles ?

dessin d'actualité humoristique sur la revendication religieuse de faire les prières dans les écoles
10 février 2019 – Algérie : les prières à l’école

Algérien : « Parce qu’on vole les chaussures dans les mosquées ! »
(caricature d’un algérien)