La conne du billard

C’est l’histoire d’un type qui descend la poubelle, et arrivée au deuxième étage, il rencontre sur le palier une superbe blonde qui lui dit :
– Viens chez moi, je vais te faire des trucs que l’on n’ose même pas imaginer…

Il suit la fille et en effet, pendant deux heures, elle lui fait voir quelque chose qu’il n’a jamais vu ! Quand il revient à lui, la blonde lui demande :
– Quelles excuses vas-tu imaginer pour ta femme ?
– T’as de l’ombre à paupières bleue ?
– Oui, bien sûr
Il s’enduit alors les doigts de bleu puis il rentre chez lui.

Sa femme l’attendait très en colère et lui dit :
– Tu peux me dire ce que tu as foutu durant tout ce temps ?
– Et ben chérie, j’ai rencontré une blonde d’enfer sur le palier, je suis allé chez elle, on a fait l’amour comme des fous pendant 2 heures…

Déjà bien énervée, sa femme se met à hurler :
– Mais tu me prends vraiment pour une conne, t’es encore allé te faire un billard avec tes potes, t’as plein de craie sur les doigts !

Le train de l’infidélité

À une heure avancée de la nuit, le téléphone sonne. Le monsieur décroche le combiné :
– Comment voulez-vous que je le sache ? dit-il au bout de quelques secondes. Appelez plutôt la SNCF !
– Qui était-ce ? lui demande sa femme.
– Aucune idée. Un type qui demande si la voie est libre.

Conseils prénuptiaux

Une mère donne à sa fille, qui se marie le lendemain, les derniers conseils utiles. La fiancée se met à rire :
– Eh bien ! ma pauvre maman. Je commence enfin à comprendre la raison pour laquelle papa t’a tellement trompée !

Perdre avec classe et dignité !

Un soldat en poste en Irak a récemment reçu une lettre de sa petite-amie, aux États- Unis.

Elle disait ceci :
« Cher Ricky, Je ne peux pas poursuivre notre relation. La distance entre nous est simplement trop grande. Je dois admettre que je t’ai trompé deux fois depuis que tu es parti et cela n’est juste pour aucun de nous. Je suis désolé. Merci de me renvoyer la photo de moi que je t’avais adressée. Bises. Becky. »

Le soldat, à qui ça avait fait vraiment mal, a demandé à ses collègues de lui donner autant de photos que possible de leurs petites-amies, sœurs, ex, tantes, cousines, etc…

À la photo de Becky, il ajouta toutes les photos de jolies filles fournies par ses copains.

Il y avait 57 photos dans cette enveloppe… avec ce petit mot :
« Chère Becky, je suis désolé, mais je ne me souviens pas de qui tu es. Merci de prendre ta photo dans la pile, et de me renvoyer les autres. Bien à toi. Ricky. »