Oh la chieuse !

Après deux heures d’essais de chaussures par la même cliente indécise, la vendeuse commence à s’impatienter :
– Dans la boutique d’en face, vous devriez trouver mieux qu’ici, ce qui vous convient.
– Certainement pas ! D’ailleurs ce sont eux qui m’ont dit : « Allez donc en face, ils seront ravis de pouvoir vous satisfaire ».

Les lendemains qui chantent

Le lendemain de son mariage, la jeune femme préparait, à l’aide d’un livre de cuisine, leur premier repas. Vers trois heures de l’après-midi, le jeune époux manifeste une légère impatience.
– Ce sera encore long, chérie ?
– Mais non, chéri ! Tout juste encore trois lignes !

11 juin 2019 – Le quotidien aux Urgences…

dessin de Miss Lilou sur le quotidien dans les services d’urgences
11 juin 2019 – Le quotidien aux Urgences…

Impatient : « Tu vas vite soigner le panaris de mon fils ! »
(caricature des Urgences)

L’enfant de Tarzan

Tarzan attend à la maternité, car Jane est en train d’accoucher. Tarzan s’impatiente, voit enfin une infirmière qui sort de la salle et lui demande :
– Alors, c’est un garçon ou une fille ?

Et l’infirmière lui répond :
– On ne sait pas, monsieur, nous n’avons pas encore réussi à l’attraper !

C’est à qui le parapluie ?

Un homme s’aperçoit qu’il a oublié quelque chose à l’hôtel où il a passé la nuit. Il fait demi-tour et demande à l’hôtelier l’autorisation de retourner dans la chambre :
– C’est malheureusement impossible, elle vient d’être louée à un couple en voyage de noces.
– Ce n’est pas grave, j’attendrai dans le couloir le moment opportun !

Le type monte à l’étage et se tient près de la porte. Il entend une voix qui dit :
– À qui c’est ces petits yeux- là ?
– C’est à moi !
– À qui c’est cette petite bouche-là ?
– C’est à moi !

N’y tenant plus, le bonhomme ouvre la porte :
– Quand vous en serez au parapluie, c’est à moi !