Le vieux moteur grippé

Un vieil homme de 80 ans se rend à la maternité. Sa femme âgée de 20 ans vient d’accoucher. L’infirmière le félicite mais s’étonne et lui demande :
– Mais, à votre âge, comment avez-vous fait ?
– La bonne mécanique, c’est increvable, répond le vieil homme fièrement, il suffit de faire tourner le moteur de temps en temps pour le décrasser.

L’année suivante le vieil homme et l’infirmière se revoient dans les mêmes circonstances.
– Vous êtes vraiment étonnant, lui dit-elle, vous continuez à faire tourner votre vieux moteur !
– Je pense avoir trouver un régime de croisière adapté, répond le vieil homme.
– Il vous faudra néanmoins penser à changer l’huile, car ce bébé-là, il est tout noir !

Le menu des cannibales

Un explorateur est capturé par une tribu de cannibales. On le plonge alors dans un immense chaudron rempli d’huile, et sous lequel un feu est allumé.

Un des sauvages s’approche du pauvre homme et lui demande :
– Comment tu t’appelles ?
– Frédéric… Pourquoi ?
– C’est pour le marquer sur le menu !

Le désarmement médiéval

Au Moyen Âge, le seigneur d’un château fort assiégé monte au créneau de la tour principale :
– Ça y est ! explique-t-il au capitaine de ses hommes d’armes, la conférence sur un désarmement progressif vient d’aboutir. Alors, dans un premier temps, veillez bien à ce que la température de l’huile que vous jetez sur nos assaillants passe de cent à quatre-vingts degrés.

L’intérêt de la vidange

Au volant d’un vieux tacot, un automobiliste interpelle le garagiste :
– Il faudrait me changer l’huile !

Au moment où le garagiste va faire le nécessaire, le conducteur lui demande :
– Franchement, que pensez-vous de mon véhicule ?
– Eh bien, pour être franc, si j’étais à votre place, je garderais l’huile mais je changerais de voiture !