Spiderman coincé

Un voleur, qui venait d’opérer dans une bijouterie chic de Londres, s’est caché dans le faux plafond du magasin à l’arrivée des employés. Les policiers, venus enquêter sur le vol, n’ont pas décelé sa présence mais ils ont été rappelés le soir même, après qu’un vendeur eut remarqué un mouvement dans le plafond. L’homme, resté 12 heures dans sa cachette, était plutôt engourdi.

Hold-up au chariot élévateur

Un Australien a utilisé un chariot élévateur pour enlever un distributeur de billets à l’entrée d’un centre commercial de Melbourne. Après quoi, il s’est glissé dans le trafic pour charger l’appareil dans sa voiture. Personne n’est intervenu, car il avait pris soin d’expliquer aux témoins qu’il emportait le distributeur à l’atelier d’entretien.

Service compris

Dans un grand restaurant, le serveur s’adresse à un client après l’avoir surpris en train de mettre un couvert en argent dans sa poche :
– Je me permets de signaler à Monsieur que le service n’est pas compris !

Le vol de nuit

Deux homos sont dans un avion pendant un vol de nuit. Le premier dit à son ami :
– Tu me fais un petit câlin ?
– Tu es fou, on va nous entendre…

L’autre se redresse et demande :
– Quelqu’un a du feu ?

Il se rassoit et fait à son ami :
– Pas de réponse… Tu vois, tout le monde dort. Allez, fais-moi un petit câlin…
– Non, je te dis que l’on va nous entendre…

Alors l’autre recommence :
– Quelqu’un a du feu ?

Pas un bruit dans l’avion… Du coup, les gars s’enfouraillent toute la nuit.

Le lendemain matin, à l’arrivée de l’escale, le steward est sur la passerelle pour dire au revoir aux passagers, quand arrive un monsieur, les yeux exorbités, la joue enflée toute mauve, des cernes… Le steward lui demande :
– Ça n’a pas l’air d’aller très fort ?
– M’en parlez pas j’ai une rage de dents terrible, je n’ai pas fermé l’œil de la nuit…
– Mais il fallait nous appeler ! Nous sommes là pour ça… Je vous aurais donné un calmant…
– Je n’ai pas osé… Il y a un mec qui a demandé deux fois du feu, il s’est fait enculer toute la nuit…

Le steak du restaurant

Très en colère, un client appelle le serveur du restaurant :
– J’ai suivi le conseil qui est affiché : « Surveillez votre vestiaire. »
– Oui, monsieur, et alors ?
– Et bien, pendant que je surveillais mon manteau, on m’a volé mon steak !