La charade du coup de froid

Une mère de famille, bavarde comme une pie, n’en finit pas d’abreuver sa malheureuse voisine des problèmes de santé de ses enfants.
– Mon premier a la grippe, mon second a 38°C de fièvre, mon troisième a le nez qui coule, mon quatrième a les yeux larmoyants…
– Et votre tout ? l’interrompt la voisine ironiquement.
– Ma toux est contagieuse. C’est d’ailleurs pour ça qu’ils sont si mal en point.

Déjà la grosse tête

Jérôme, un jeune acteur, a rendez-vous avec un imprésario dans un grand café parisien. Arrivé en avance, il aperçoit Gérard Depardieu à une table voisine. Il va le voir et lui demande s’il pourrait venir le saluer pour épater l’imprésario lorsqu’il arrivera. Se rappelant ses débuts, Gérard Depardieu accepte. Il passe donc voir Jérôme à l’arrivée de l’imprésario :
– Salut, Jérôme, il faudra qu’on se revoie pour un bon resto !
– Écoute, Gérard, tu ne vois pas que je suis occupé ?

Un trou en un !

Une taupe se frotte la tête de sa patte. Sa voisine lui demande, en voyant son crâne bosselé :
– Que t’arrive- t- il ?
– J’ai eu la mauvaise idée de sortir de ma galerie sur un terrain de golf.

La méthode Stallone

Une jeune femme demande à sa voisine, qui est maman de petits jumeaux :
– Quand l’un des deux a commis une bêtise, comment faites-vous pour le distinguer de son frère ?
– Je n’essaie même pas ! Je les envoie tous les deux au lit sans dîner et le lendemain matin, je punis l’auteur de la bêtise !
– Je ne comprends pas. Comment le reconnaissez-vous ?
– Oh ! C’est facile ! C’est celui qui a un œil au beurre noir.

Bien le bonjour !

Un mourant recevait la visite de sa voisine.
– Dis, Colas, quand tu seras là-haut, tu donneras le bonjour à mon Léon.
– Oh ! tu sais, je préférerais que tu fasses tes commissions toi-même.