La vessie de l’accusé

Les perles : la justice

En plein réquisitoire de l’avocat général, un accusé, poursuivi pour avoir commis la bagatelle de soixante-cinq hold-up, lève la main et interrompt brutalement l’accusation. Il était pris du besoin urgent de soulager sa vessie. Permission accordée : l’incontinence n’est pas encore une circonstance aggravante.

3 avril 2019 – Déni de fuite chez les Macron

Ménage à l’Élysée :

dessin d’humour sur le couple présidentiel et la vessie de Brigitte Macron
3 avril 2019 – Déni de fuite chez les Macron

Brigitte et Emmanuel Macron : « – Tous les matins, c’est la même histoire, elle ne tient pas la charge et se vide sans prévenir.
– Ta batterie de téléphone ?
– Non… Ma vessie. »
(caricature d’Emmanuel Macron et Brigitte Macron)

Le monologue du pénis

C’est un gars complètement bourré qui purge sa vessie dans les pissotières d’une discothèque.

Et ce gars est tout simplement en train de parler à sa bite. Il lui dit :
– Ah dis donc, on peut dire que tu t’en es tapé toi, hein : des blondes, des brunes, des rousses, des blanches, des noires, des jaunes…

Et puis le relâchement aidant, un énorme pet l’interrompt dans son monologue « PRRRRAAOUTTTT »

Alors le gars dit aussitôt en tournant la tête en arrière :
– Eh ben quoi ? T’en as eu plus qu’à ton tour toi aussi alors de quoi tu t’plains ?

La grosse bite de Rocco

Ca se passe dans un urinoir public. Deux copains sont en train de vider leur vessie en sifflotant. Celui de droite regarde machinalement l’urinoir d’à côté et remarque l’énooorme bite de son pote. Il lui fait la remarque :
– Dis-donc Rocco, c’est incroyable ! Comment fais-tu pour avoir une si grosse bite ?

Rocco rigole et répond :
– Facile : Tous les soirs avant d’aller me coucher, je la frappe violemment sur le pied du lit trois fois de suite. Je t’assure que non seulement ça te maintient les corps caverneux en forme, mais en plus, ça impressionne les filles !

Le copain prend bonne note de la recette et décide de l’appliquer le soir même.

Avant de rejoindre sa femme sous les couvertures cette nuit là, il fouette son appendice trois fois de suite sur le pied de lit… Il grimpe dans le lit sûr de lui et prêt à en mettre un bon coup, lorsque que sa femme dit, à moitié endormie et se frottant les yeux :
– C’est toi Rocco ?