blague sur les tubes

Les somnifères salvateurs

– Je ne sais pas, dit un homme à un ami, si je pourrais passer une nuit complète sans mon tube de somnifère.
– N’en prend tout de même pas trop ! conseille l’ami.
– Rassure-toi. Je n’en prends jamais. Mais j’en donne toujours deux comprimés, le soir, à ma femme.

Publicité

Une fille sans formes

C’est deux copains qui marchent dans la rue, et ils voient une fille complètement filiforme, du genre 50 kg pour 1 m 85.

Le premier dit à l’autre :
– Je te parie que c’est un des premiers bébés éprouvettes !
– Pourquoi tu dis ça ?
– Elle a gardé la forme du tube.