Le viagra de papy

Papy n’ose pas aller acheter une pilule de viagra à la pharmacie du coin. Il promet 10 euros à son petit-fils s’il y va à sa place. Le gamin hésite mais finit par accepter.
– Alors papy, tu m’avais promis 10 euros !
– Je n’ai pas de monnaie mais je te promets que demain tu auras ce que je t’ai promis.

Le lendemain, le petit vient réclamer son argent.
– Ton enveloppe est sur le buffet, va la chercher.

Le gamin ouvre l’enveloppe et découvre beaucoup plus de billets que prévu !
– Mais papy, tu t’es trompé !
– Non, non, mon petit le reste c’est mamie qui l’a rajouté !

Les problèmes sexuels des nains

Ce sont trois nains qui vont aux putes. Le premier sort après une minute et le second peu de temps après :
– Alors c’était comment ?
– Nul ! J’ai pas réussi à bander et toi ?
– Moi j’ai fini en 30 secondes…

Du coup, les deux nains attendent le troisième. Ils entendent une forte respiration ainsi que des grincements de lit prononcés. Il finit par sortir une heure plus tard.
– T’es trop fort toi ! dit un des deux nains.

Il leur répond:
– M’en parlez pas, j’ai pas réussi à monter sur le lit…

La braguette ouverte

Deux bons vieux papis sont tranquillement installés sur leur banc à discuter et à refaire le monde, puis tout d’un coup l’un fait remarquer à l’autre :
– Ho t’as la braguette ouverte !
– Ouais, je sais, je sais, mais hier j’avais oublié de fermer le col de ma chemise et ce matin je me suis retrouvé avec le cou tout raide… Alors comme demain avec la Ginette on veut fêter dignement notre anniversaire de mariage…

Ardeur défaillante

Depuis une bonne demi-heure, une jeune femme essaie, par tous les moyens, de ranimer l’ardeur défaillante de son « cadre » de mari. Exaspérée de voir que ses agaceries ne sont suivies d’aucun effet, elle décide de quitter le lit conjugal mais pas sans avoir lancé d’un ton venimeux, à son époux :
– Je vais te donner un bon conseil. Ne viens jamais me lanterner en me disant que tout augmente.