Circonstances atténuantes

Une nana, un mec :
– Comment tu as pu me tromper avec ma sœur ?
– Désolé, j’ai confondu…
– Mais elle est brune et moi blonde !
– Mais vous avez le même nom de famille…

Infidèle à outrance

« Mon mari m’a tellement trompé que je ne suis même pas sûre d’être la mère de mes propres enfants. »

Duchesse de Lauraguais

Le père, fort marri…

Une femme enceinte sur le point d’entrer en salle de travail dit au médecin accoucheur :
– Docteur, est-ce que mon mari pourrait assister à l’accouchement ?
– Mais bien sûr, madame, il est même souhaitable que le père assiste à ce grand événement.
– Ah, non pas le père ! À chaque fois qu’ils se rencontrent, ils se battent.

La bonne compagnie

Une femme va passer la nuit chez ses parents. Avant de partir, elle dit à son jeune fils :
– Mieux vaut que tu dormes avec la bonne, tu auras moins peur.
– D’accord, maman, dit l’enfant, mais si papa ne me prend pas la place !

La conne du billard

C’est l’histoire d’un type qui descend la poubelle, et arrivée au deuxième étage, il rencontre sur le palier une superbe blonde qui lui dit :
– Viens chez moi, je vais te faire des trucs que l’on n’ose même pas imaginer…

Il suit la fille et en effet, pendant 2 heures, elle lui fait voir quelque chose qu’il n’a jamais vu ! Quand il revient à lui, la blonde lui demande :
– Quelles excuses vas-tu imaginer pour ta femme ?
– T’as de l’ombre à paupières bleue ?
– Oui, bien sûr
Il s’enduit alors les doigts de bleu puis il rentre chez lui.

Sa femme l’attendait très en colère et lui dit :
– Tu peux me dire ce que tu as foutu durant tout ce temps ?
– Et ben chérie, j’ai rencontré une blonde d’enfer sur le palier, je suis allé chez elle, on a fait l’amour comme des fous pendant 2 heures…

Déjà bien énervée, sa femme se met à hurler :
– Mais tu me prends vraiment pour une conne, t’es encore allé te faire un billard avec tes potes, t’as plein de craie sur les doigts !