Fumé le jambon…

Deux amis se retrouvent après s’être longtemps perdus de vue.
– Qu’est-ce que tu fais, maintenant, comme boulot ? demande le premier.
– Je fabrique des feuilles de papier à cigarette.
– Tu as toujours fait ça ?
– Non, mais j’y étais bien préparé. Pendant cinq ans, c’est moi qui coupais les tranches de jambon pour mettre dans des sandwichs.

Une saison en Alsace

Mon premier est une tranche de saucisson sur un boomerang.
Mon deuxième est une tranche de saucisson sur un boomerang.
Mon troisième est une tranche de saucisson sur un boomerang.
Mon quatrième est une tranche de saucisson sur un boomerang
Mon cinquième est une tranche de saucisson sur un boomerang.
Mon sixième est une tranche de saucisson sur un boomerang.

Mon tout est une jolie saison en Alsace…

REPONSE :
C’est le printemps !

EXPLICATION :
Parce que les six rondelles reviennent…

Les deux tranches de rôti

Dans un restaurant, un client appelle le garçon et lui dit :
– Excusez-moi, je suis un habitué de la maison et le cuisinier me donne toujours deux tranches de rôti.
– Je vais voir ça, monsieur.

Le garçon revient au bout d’un instant et dit :
– Le cuisinier vous présente ses excuses : il avait oublié de couper votre tranche en deux.

La tranche de saucisson sur le boomerang

Mon premier est une tranche de saucisson sur un boomerang

Mon deuxième est une tranche de saucisson sur un boomerang

Mon troisième est une tranche de saucisson sur un boomerang

Mon quatrième est une tranche de saucisson sur un boomerang

Mon cinquième est une tranche de saucisson sur un boomerang

Mon sixième est une tranche de saucisson sur un boomerang

Mon tout est synonyme du retour du printemps

RÉPONSE :

Les six rondelles sont de retour.