Les écoutes politiques

Un leader de l’opposition téléphone à un de ses amis et lui dit :
– Tu m’excuseras de ne te donner aucun nom ni aucune précision, mais je pense que ma ligne téléphonique est placée en permanence sur écoute.

Le lendemain, il reçoit une lettre du ministre avec seulement ces quelques mots :
– Ce n’est pas vrai !

La consultation écossaise

À minuit, le téléphone sonne chez un petit médecin de la banlieue d’Edimbourg, en Écosse.
– Je suis bien chez le docteur Burns ?
– Oui, monsieur.
– Ici le professeur MacGrégor. Pourriez-vous venir tout de suite me voir : je ne me sens pas bien.
– Mais certainement, professeur ! Mais puis- je savoir pourquoi vous me faites appeler, moi, un petit médecin de quartier ?
– Bien sûr, cher confrère. La raison est que je pratique des tarifs si élevés que je n’ai pas les moyens de me soigner moi-même.

La société canine

Les perles : les vétérinaires

« Je vais téléphoner à la centrale caniche. » (société centrale canine)

Scotché à son portable

Lors du repas en famille, la mère demande au père :
– Dis à ton fils d’arrêter de jouer avec son smartphone à table !
– D’accord, je lui envoie un texto.

Trop loin du téléphone

Les perles : l’informatique

La hotline au client :
« – Et vous avez quoi à l’écran ?
– (Voix 1, gueulant.) ET Y’A QUOI A L’ÉCRAN ? (Voix 2) ET Y’A QUOI A L’ÉCRAN ? (Voix 3) Erreur 5 ! (Voix 2) Erreur 5 ! (Voix 1) Erreur 5, monsieur.
– Vous n’êtes pas devant l’ordinateur ?
– Ben non, y a une prise de téléphone en haut pour l’ordinateur, et une en bas pour le téléphone. Ma femme est en haut, et mon fils est dans l’escalier. Comme ça on peut faire les manipulations.
– Avez-vous pensé à brancher le téléphone en haut, monsieur ?
– Ah bon, on peut ? »