Non-voyance téléphonique

dessin de Yelch sur la voyance par téléphone
Non-voyance téléphonique

Rat : « Si tu téléphones à une voyante et qu’elle te demande qui est à l’appareil, raccroche ! »

La trahison téléphonique

Un jeune homme bouillant décroche fébrilement son téléphone, compose à la volée un numéro manifestement bien connu, et attend très impatient la communication. D’emblée il s’exclame :
– En voilà assez, je ne peux plus vivre comme ça, puisque nous nous aimons, que ce soit au grand jour, et si ton grincheux de père fait de l’opposition, alors je viens tout de suite te chercher, et nous partons immédiatement ensemble ! Qu’est-ce que tu en dis ?
– Je dis qu’il vous faudra attendre un peu avant de venir, jeune homme, répond une voix masculine et glaciale, parce qu’elle n’est pas encore rentrée.

L’outrage portable

Les perles : la justice

Agacé par les retentissements intempestifs de téléphones portables en pleine audience, un président a décidé de les confisquer. « Toute sonnerie sera considérée comme un outrage à magistrat », peste- t-il. La justice a de la suite dans les idées. Elle a inventé le délit de portable.

Le drame du faux numéro

– Hier, raconte un employé de bureau à un collègue, j’ai été réveillé à 3 heures du matin par un idiot qui avait composé un faux numéro.
– Ça aurait pu être pire !
– Comment cela ?
– Imagine ce que ton correspondant aurait eu de dramatique à t’annoncer à 3 heures du matin, s’il avait fait volontairement le bon numéro !