Cheese…

– Hier soir, au moment de mettre un appât dans mon piège à souris, je me suis rendu compte que je n’avais plus de gruyère. Alors, j’ai découpé la photo d’un fromage et je l’ai mise dans la tapette !
– Ah bon ! Et ça fonctionne quand même ?
– Oui ! Ce matin, j’ai trouvé une photo de la souris !

La théorie du genre des mouches

Une femme rentre chez elle et voit son mari avec une tapette à mouche.
– Eh, mais qu’est-ce que tu fais avec ce machin ?
– Ben, ça se voit pas ? Je tue les mouches !
– Ah oui ! Et combien tu en as eu ?
– Cinq ! 3 mâles et 2 femelles !
– Ah oui ! Comment tu sais ça ?
– Ben, y en avait 3 sur la télécommande et 2 sur le téléphone !

Le jeu de la tapette

Il était une fois… Suite au naufrage de leur voilier, deux gars trouvent refuge sur une île déserte.

Au bout d’un mois, les deux gars commencent à s’ennuyer.
– Si on faisait un jeu ? demande le premier.
– Euh… Oui d’accord. Qu’est-ce que tu proposes ?
– Eh bien, comme on ne se rase plus depuis belle lurette, je propose que l’on joue à «Je te tiens, tu me tiens par la barbichette ».
– OK, répond l’autre.

Et ils se mettent à entonner :
« JE TE TIENS, TU ME TIENS PAR LA BARBICHETTE. LE PREMIER DE NOUS DEUX QUI RIRA AURA UNE TAPETTE ! »
Et après quelques secondes ils éclatent de rire au même moment.

C’est depuis lors qu’ils vécurent très heureux et n’eurent absolument pas d’enfant.

La misogynie des tapettes

Les perles : le sport

« On dit que je suis misogyne, mais tous les hommes le sont, sauf les tapettes. »

(David Douillet, dans son autobiographie, 22 octobre 1998)