Le service de réveil

Un type qui est descendu dans un hôtel a demandé au garçon d’étage de le réveiller à 6h30. Le lendemain matin, réveillé vers 5h, le type n’arrive pas à retrouver le sommeil. Il entend sonner 6h, 6h15, 6h30, 6h45… et personne ne frappe à sa porte.
– Le salaud ! murmure le type. Il ne viendra pas, hein… il va me faire manquer mon train !

L’outrage portable

Les perles : la justice

Agacé par les retentissements intempestifs de téléphones portables en pleine audience, un président a décidé de les confisquer. « Toute sonnerie sera considérée comme un outrage à magistrat », peste- t-il. La justice a de la suite dans les idées. Elle a inventé le délit de portable.

Les débordements professoraux

Ce professeur de mathématiques est un incurable du dépassement horaire. Son cours de 11 heures à midi déborde allègrement vers les 12h15. Un jour, un élève envoyé au tableau vers midi, au lieu de tracer la circonférence demandée, dessine insolemment une horloge indiquant ostensiblement 12 heures.
– Qu’est-ce que c’est ? demande le professeur.
– L’horloge, répond l’élève. Elle dit qu’il est midi, l’heure de la pause.
– J’ai vu, j’ai vu, dit, imperturbable, le professeur. Mais j’attends qu’elle sonne.