Pantalonnade judiciaire

Les perles : la justice

À deux individus qui comparaissent pour le vol de 132 pantalons, le procureur lance : « Cette pantalonnade ne peut être sanctionnée que par une peine d’emprisonnement ferme. » Du coup, la défense dira ne pas vouloir « porter le chapeau ». Les prévenus ont quand même pris une veste.

7 juillet 2019 – Souriez, vous êtes tracé

La République En Marche veut sanctionner la haine sur internet.

dessin humoristique de Zaïtchick sur la loi anti-haine
7 juillet 2019 – Souriez, vous êtes tracé

Ordinateur : « Vous venez de poster un message de haine ! »
(caricature de la loi sur la haine en ligne)

Quand LREM décide de « moraliser » internet…

Zaïtchick

La vitesse du jugement

Les perles : la justice

Commentaire corrosif d’un avocat à propos d’un président connu pour sa propension à juger les infractions au code de la route à vitesse grand V : « Je ne comprends pas. Il sanctionne les excès de vitesse. Mais pourquoi ne se sanctionne-t-il pas lui-même, à la vitesse où il juge ? »

20 janvier 2019 – Maltraitance dans les maisons de retraite

Les responsables sanctionnés.

dessin d’actualité humoristique sur les maltraitances dans les maisons de retraite
20 janvier 2019 – Maltraitance dans les maisons de retraite

Directeur de maison de retraite : « Zut ! Je ne suis plus directeur ! »
Fils : « Zut ! Je ne suis plus le fils de mon père ! »
(caricature de directeur de maison de retraite et de parent de pensionnaire)

Le délit de coup de soleil

Une Américaine de 31 ans a été mise à l’ombre une semaine parce que ses trois enfants avaient pris un coup de soleil. Le shérif de Brilliant (Ohio), qui l’a emprisonnée, estime la sanction justifiée. « Mon souci, c’est de protéger les enfants », déclare-t-il, bien que les coups de soleil soient sans gravité. On se demande si ce n’est pas lui qui a pris un coup de chaleur.