La preuve d’amour filiale

Trois mères se retrouvent au salon de thé…

La première dit :
– Mon fils, il m’aime beaucoup. Tous les cinq ans, il m’offre un nouveau mobilier, et refait toute la tapisserie.

La seconde dit :
– Mon fils, il m’aime beaucoup aussi. Une fois par an, il m’emmène faire les boutiques et dépense sans compter.

La troisième dit :
– Moi, mon fils, il m’aime tellement qu’il va toutes les semaines chez un docteur très cher, et il parle de moi.

La bonne dans le salon de thé

Une dame entre dans un salon de thé et aperçoit sa petite bonne en compagnie d’un jeune homme. Elle appelle immédiatement la serveuse et lui demande un papier et un crayon. Elle rédige un petit mot :
« Jeune homme ! La personne avec qui vous êtes est ma bonne… Je peux même vous dire qu’elle porte une de mes robes ! »

Elle demande à la serveuse d’aller le remettre à son destinataire. Celle-ci s’exécute et revient avec un petit billet de la part du jeune garçon :
« Madame, ne vous inquiétez pas. Je vais faire tout ce qu’il faut pour qu’elle ne la porte pas longtemps ! »