Le vol du tableau

Un individu se fait arrêter à la sortie du musée du Louvre. On le fouille et on trouve dans un sac un splendide petit tableau ressemblant à un Corot.
– Joli tableau ! fait le policier. Vous avez la facture ?
– Vous plaisantez, fait l’homme, je suis le peintre en personne. D’ailleurs, voyez, la toile n’est pas sèche !
Et l’homme montre le bout de ses doigts tout rouges.
– Ah bien, fait le policier, vous pouvez passer.

L’homme rentre chez lui et dit à sa femme :
– Tiens, chérie, d’abord, je te rends ton tube de rouge à lèvres qui m’a été très utile. Et maintenant pour toi, voici : joyeux anniversaire !

Et il lui donne le tableau.
– Oh merci… c’est une reproduction ?
– Non, c’est l’original. Le guichet où l’on vend les reproductions et les cartes postales était vraiment trop bien gardé.

Du rouge à lèvres sur le miroir

C’est le principal d’un collège qui en avait marre de voir ses jeunes élèves de sexe féminin laisser des marques de rouge à lèvres sur les miroirs des toilettes en se maquillant.

Ayant une idée pour les faire se débarrasser de cette sale habitude, il convoque toutes les fille de troisième dans les toilettes des fille à 9 heures le lendemain.

Le lendemain à 9 heures, le principal accompagné d’une technicienne d’entretien attendent les jeunes filles.

Le principal commence à leur expliquer qu’il est très difficile pour la technicienne d’entretien de nettoyer les miroirs tous les jours. Et pour leur montrer toute cette difficulté de nettoyage dans sa réalité, il leur demande de bien regarder comment se fait le nettoyage…

Alors la technicienne commence sa démonstration : Elle prend une brosse avec un long manche qui traînait dans une boite par terre, va la tremper dans la cuvette des WC, puis s’en va frotter le miroir avec la brosse pour tenter de faire disparaître le rouge à lèvres.

Depuis ce jour, les miroirs des toilettes des filles sont toujours restées nickel propres.