Garde au poil !

Le jour de la parade, le préfet de police passe en revue les brigades canines exclusivement composées de splendides bergers allemands. Parmi eux se trouve pourtant un misérable petit chien.
– Je suppose que cette chose-là ne fait pas partie de la brigade ? dit-il avec mépris.
– Détrompez-vous, lui répond un capitaine, il travaille pour les services secrets.

Monnaie, monnaie, monnaie…

– Nous venons de passer en revue les Dix Commandements, dit un prêtre à ses paroissiens. Le onzième est peut-être moins connu mais il est à respecter comme les autres : « Au moment de la quête, tu ne refileras point des pièces démonétisées au bedeau ».

Que le spectacle commence

Ce jour-là, une idée absolument géniale vient à l’esprit d’un criquet : il faut de ce pas que j’en parle au ver luisant, se dit-il. C’est sûr, ça va être du jamais vu, penser qu’à nous deux, on va pouvoir réaliser un son et lumière.

Le militaire qui se défile

Les perles : la politique

« C’est la première fois qu’un déserteur passe ses troupes en revue. »

(Pascal Terrasse, député PS de l’Ardèche, à propos du « retour » de Lionel Jospin)

La revue sadomaso

Un matin que maman passait l’aspirateur dans la chambre de son fils Maxime âgé de 15 ans, elle tomba sur « S&M fashion – Le magazine des Sado-Maso », voué à la gloire du bondage et du latex.

Surprise et passablement en colère de voir son fils s’adonner à de telles turpitudes, elle met la revue sous le nez de son mari dès qu’il rentre en hurlant :
– Tiens ! Regarde ce que j’ai trouvé dans la chambre de ton fils !!!

Le gars prend la revue, la parcourt silencieusement une minute, puis il la rend à sa femme. Celle-ci le regarde étonnée et lui demande :
– Alors, qu’est-ce qu’on va faire ?

Et le père de répondre tranquillement :
– Je ne sais pas, mais il y a une chose qui est sûre : c’est pas la peine de lui donner une fessée…