Pas si bête la petite

Pour son anniversaire, une petite fille a reçu une montre et un flacon de parfum. Elle est ravie et fait admirer ses cadeaux à tout le monde. Chaque fois qu’un visiteur se présente au domicile de ses parents, il n’y coupe pas.

Un soir, la maman organise un dîner. La petite fille est admise à table mais ses parents lui passent la consigne :
– Francine, si ce soir, pendant le repas, tu prononces une seule fois le mot montre ou le mot parfum, tu iras immédiatement te coucher. C’est compris ?
– Oui, papa, oui, maman…

Le dîner commence et les hors-d’œuvre à peine entamés, on entend la voix de Francine qui dit :
– Si vous entendez un petit bruit et que vous sentez une petite odeur, ce sera moi.

Le rose aux joues

Un jeune flamant est ravi.
– Manifestement, dit-il, je ne déplais pas à la petite femelle qui m’avait tapé dans l’œil. Je l’ai bien observée, hier, après lui avoir avoué que je l’aimais et elle était toute rose d’émotion.