L’avis à comparaître

Les perles : les assurances

« À la suite de mon accident, j’ai reçu un avis à comparaître devant Monsieur le Bricoleur de la République. »

Tuer la femme infidèle

Le procureur de la République interroge l’accusé :
– Résumons la situation : vous êtes rentré de votre travail plus tôt que prévu, et vous avez trouvé votre femme au lit avec un étranger, c’est bien ça ?
– Oui, c’est bien ça, répond l’accusé.
– Et à ce moment là, continue le procureur, vous avez pris votre revolver, et vous avez tiré sur votre femme, la tuant instantanément. C’est encore ça ?
– Tout à fait correct, dit l’accusé.
– Alors ma question est : pourquoi avez-vous tué votre femme plutôt que son amant ? Demande le procureur.
– C’est à dire…, répond l’accusé, j’ai trouvé que c’était plus facile que de tuer un autre homme tous les jours !