La toute première fois…

Ce fut très émouvant. J’entrai dans la pièce, ému comme on peut l’imaginer, pour une toute première expérience, pour me prouver à moi-même que j’en étais capable, que j’avais atteint l’âge ou on pouvait le faire devant tout le monde, en vrai quoi !

J’avais longuement hésité en tournant et retournant plusieurs fois dans mes mains l’objet de ce pouvoir que j’allais enfin exercer, et je l’avais finalement glissée dans son enveloppe protectrice, doucement pour ne pas le froisser.

Elle était déjà là, et je la découvris en écartant doucement le voile qui me séparait encore d’elle. Sa fente s’offrait, alanguie, mais j’hésitais encore… Serais-je capable d’aller au bout ?

Je l’y insérée, un peu, puis plus encore, puis mon hésitation prenant le dessus, je l’en retiré à moitié, respiré un grand coup et l’y introduisis tout entier.
– A voté, dit le maire, qui assista à mon premier vote à 18 ans.

Le premier baiser mouillé

Les perles : la drague

« J’espère que notre premier baiser sera sous la pluie comme ça tu seras deux fois plus mouillée. »

Délicates ballerines

Avec ses parents, un enfant va pour la première fois au théâtre voir un ballet. Le lendemain, ses jeunes amis lui demandent si le spectacle lui a plu :
– C’était formidable ! Ma mère s’est endormie et à l’instant, on a baissé la lumière et tous les danseurs ont dansé sur la pointe des pieds pour qu’elle ne se réveille pas.

La première fois

La première fois que j’ai eu le droit de ramener une fille dormir à la maison, ma mère m’a dit : « change tes draps ce serait dommage qu’elle tombe enceinte rien qu’en s’asseyant sur ton lit. »

La première simulation

Une nana, un mec :
– Alors, chéri, c’était bien ce Salon du Bourget ?
– Génial ! C’est la première fois que je rentrais dans un simulateur !
– Je t’assure que non…