Coup de fronde

« On peut transformer un pigeon ordinaire en voyageur, mais il faut un élastique »

Pierre Légaré

Si je t’emmerde tu le dis

Dans une grande ville, un passant demande à un autre :
– Combien de temps me faut-il encore pour arriver à la poste ?
– Continuez votre chemin ! répond l’homme interrogé.
Eh bien ! s’écrie le premier, vous n’êtes pas aimable dans ce pays !

Et il se remet à marcher sur le trottoir. A peine a-t-il fait dix mètres que l’autre l’appelle :
– Eh ! Monsieur ! Excusez- moi, mais il fallait d’abord que je constate à quelle allure vous marchiez. De ce pas là, ça vous fera quinze minutes.

Erreur médicale

Un chirurgien est en pleine opération de l’appendicite lorsqu’il se rend compte que quelque chose ne va pas.
– Mais ce patient n’a plus d’appendice ! s’étonne-t-il.
– Oh ! mince, dit l’infirmière, c’est l’employé des postes qui occupe la chambre 24. Il est ici pour une opération des amygdales. On a dû le confondre avec son voisin de chambre.
– Bon, fait le chirurgien, vous le recousez et nous verrons ça plus tard.
– Et s’il dit quelque chose à son réveil ?
– Notez sur la feuille de soins : « Ouvert par erreur ».