La mauvaise langue de l’avocat

Les perles : la justice

Dans une affaire de viol, la victime s’avance à la barre et lance, du bout des lèvres :
– Depuis cette triste affaire, je n’éprouve plus de plaisir avec les hommes.

Un avocat lâche alors en aparté :
– C’est faux. Il n’y a pas de femmes frigides. Il n’y a que des mauvaises langues !

Le 3-9-1 du gynécologue

Un gynécologue sort de la salle d’accouchement en disant :
– Je viens de faire un 3-9-1.

Comme on l’interroge sur cette formule, il explique :
– Trois minutes de plaisir, neuf mois d’attente et une bouche de plus à nourrir.

La location de jouissance

Les perles : la justice

Lu dans une procédure d’avocat : « Je suis locataire dans une copropriété, écrit une justiciable mécontente. Mais depuis quelque temps, la voisine du dessus moi (sic), elle me trouble la jouissance. Que dois-je faire ? » Devenir propriétaire. De sa propre jouissance, bien sûr.