C’était peut-être bien lui

À la fin d’un procès pour vol à main armée, le juge annonce :
– Non coupable !
– Génial ! s’exclame l’accusé. Alors, je peux garder le magot ?

L’avocat décalé

Les perles : la justice

« Lorsqu’il est né, sa mère était enceinte de trois mois », lâche l’avocat à la barre du tribunal. Il y a toujours un décalage dans l’information. Alors, dans la conception…

Fils de flic

Les perles : la justice

« On sait qu’il a eu des problèmes d’enfance. Il a eu un père policier », plaide maladroitement l’avocat. Il paraît que la biologie l’a mieux pris que la police.

Le permis de justice

Les perles : la justice

Le bâtonnier José Allegrini a proposé l’instauration d’une véritable « carte de presse à points » pour les journalistes. Et si la presse en faisait autant avec les avocats ? À coups de mauvais points à chaque plaidoirie médiocre, rares seraient les robes noires qui conserveraient leur « permis de plaider » !

L’avocat millionnaire

Les perles : la justice

Un avocat de la défense prend la parole dans un dossier difficile. L’accusé risque la perpétuité. À la fin de la plaidoirie, le criminel est acquitté. Un spectateur s’approche du ténor et, fondant devant tant de talent, lui lance :
– Bravo, maître, vous savez, même pour un million, moi, je ne l’aurais pas fait !

Et l’avocat de répliquer aussitôt :
– Moi non plus !