Coup de fronde

« On peut transformer un pigeon ordinaire en voyageur, mais il faut un élastique »

Pierre Légaré

Méchants oiseaux

Quel est le comble de la méchanceté pour quelqu’un qui n’aime pas les oiseaux ?

C’est d’avoir des pigeons voyageurs et de déménager tous les huit jours pour les rendre fous.

La vente de pigeons voyageurs

Un milliardaire confie le secret de sa réussite :
– J’ai fait fortune en vendant des pigeons voyageurs.
– Vous avez dû beaucoup en vendre !
– Non… Un seul couple, toujours les deux mêmes, à chaque fois, ils revenaient !