Entre rêve et réalité…

Grimpée sur le pèse-personne de la salle de bains, une jeune femme s’écrie :
– Quel bonheur ! Ce matin, je pèse 43,257 kilos.
– Autant que je me souvienne, lui répond son mari, c’est à un gramme près, le même poids qu’hier.
– En effet.
– Alors, pourquoi cette joie débordante ?
– C’est que, dans la nuit, j’avais rêvé que je prenais 300 grammes en mangeant à la suite six choux à la crème.

Le poids de l’ivrogne

Pendant un procès, le juge demande à l’agent qui avait procédé à l’arrestation du prévenu :
– Comment saviez-vous qu’il était ivre ?
– C’est tout simple. Quand j’ai vu cet homme mettre une pièce dans l’horodateur et s’écrier : « Oh ! Mon Dieu, j’ai perdu cinq kilos ! »

La pesée du cochon

Un homme s’en va acheter un cochon. L’éleveur lui demande de quel poids il le veut. Ne s’y connaissant pas bien il demande un cochon de 20 kg (c’est un porcelet). Sur ce, le marchand en tapote un et lui déclare :
– 20 kg tout juste !

Le gars s’écrie alors :
– Je n’y connais peut-être rien mais vous n’allez pas me faire avaler qu’en le tapotant vous connaissez son poids.

Le marchand lui dit alors :
– Ah, vous voulez le peser ?

Bref, le voilà qui retourne le cochon, met sa petite queue en vrille entre ses dents, le laisse balancer une seconde, puis déclare :
– J’avais bien dit 20 kg.

Le mec encore moins persuadé lui dit :
– Elle est bonne celle là, vous me prenez pour un imbécile ?

Le marchand excédé appelle son fils :
– Eh gamin viens peser ce cochon pour monsieur.

Le gamin applique la méthode familiale et déclare 20 kg !
– Oui mais, il était à peine à 3 mètres de nous.
– Gamin va appeler ta sœur.

La gamine arrive, pèse le cochon de la même manière.
– Toujours pas persuadé mon brave ? Gamin gueule un peu ta mère de descendre.

Le gamin gueule « M’man, M’man », mais toujours pas de M’man qui arrive !
– Gamin va voir où elle reste ta mère.

Le gamin revient bredouille, mains dans les poches et dit :
– M’man peut pas venir, elle est en train de peser le facteur.