Pantalonnade judiciaire

Les perles : la justice

À deux individus qui comparaissent pour le vol de 132 pantalons, le procureur lance : « Cette pantalonnade ne peut être sanctionnée que par une peine d’emprisonnement ferme. » Du coup, la défense dira ne pas vouloir « porter le chapeau ». Les prévenus ont quand même pris une veste.