blague sur les morgues

L’écrasement nominatif

Un homme vient de se faire écraser par un rouleau compresseur. L’employé des pompes funèbres vient chercher le corps à la morgue :
– Comment s’appelait le défunt ?
– Jurgen Jorkszuczkabrobasky.
– Non, mais, je veux dire, avant l’accident, comment s’appelait-il ?

Erreur de tic-tac

Le médecin chef du service cardiologie de l’hôpital entre en courant dans la morgue et crie à l’employé :
– Maurice ! Ressortez le 3 de son tiroir ! C’est pas son pouls qui s’était arrêté, c’est ma montre…