Chanter pendant l’amour

À l’Opéra, on répète une œuvre difficile. Mécontent du jeu du ténor, le metteur en scène lui lance :
– Un peu plus de passion, monsieur. Vous n’avez donc jamais aimé, dans votre vie ?
– Si.
– Alors ?
– Si, mais je ne chantais pas en même temps.

Le mépris du vison

S’adressant à la vedette féminine du film, le metteur en scène s’écrie :
– Mais non ! Mais non ! Votre jeu est très mauvais ! Il faut que votre regard exprime tout à la fois mépris et méchanceté. Du venin ! Faites donc comme si, voyant à l’instant votre plus grande ennemie avec son nouveau manteau de vison, vous disiez, méchante et méprisante : « Peuh ! Du lapin ! »