Les trois mères juives

C’est 3 mères juives qui se retrouvent pour le thé. Ça commence à jacasser :
La première : « Aïe aïe aïe »
La deuxième : « Aïe aïe aïe »
La troisième : « Aïe aïe aïe »

Puis soudain la première dit aux autres :
« Allez, assez parlé des enfants, parlons d’autres choses ! »

L’épouse du fils chéri

Une mère, quelque peu abusive, se désole d’avoir vu son fils chéri lui être ravi, à trente-quatre ans, par une « étrangère ». A longueur de journée, elle se lamente sur le sort de son pauvre enfant.
– Enfin, lui dit son mari, vas-tu me ficher la paix, avec tes jérémiades. Elle n’a pas l’air d’en faire un martyr de ton fils. Lis toi-même cette carte qu’il nous a adressée de Capri, où ils sont en, voyage de noces :
« Chers parents. Chaque jour est merveilleux. Je nage dans le bonheur. Jamais je n’ai été aussi heureux ».
– Hélas ! gémit la mère. Elle lui a déjà appris à mentir.

Un juif à New-York

C’est une maman juive dont le fils est parti aux États-Unis, à New York plus précisément, pour travailler. Au bout de deux ans, le fils revient en France.

Sa mère l’accueille à l’aéroport :
– Ah mon fils, mon fils! Mais ma parole, tu as coupé ta barbe…!
– Ben tu sais maman, la barbe n’est plus tellement à la mode. Quelquefois même, ça peut être mal vu…
– Mais tu continues à pratiquer la religion quand même ? Dis-moi que tu respectes Chabbat !
– Maman, je travaille à Wall Street. Tu penses que la bourse s’arrête de fonctionner pendant Chabbat ?

Alors la mère :
– Dis-moi mon fils, tu es encore circoncis au moins ?

Trois mères juives et leurs fils riches

Trois mères juives discutent de leur fils respectifs…

La première :
– Moi mon fils, il est tellement riche qu’il pourrait acheter Paris !

La seconde, un peu vexée :
– Moi mon fils, il a tellement d’argent qu’il pourrait s’offrir Paris ET New-York !

Alors la troisième termine :
– Et qu’est ce qui vous fait croire que mon fils a envie de vendre ?

Égalité homme-femme

C’est un petit garçon juif qui rentre de l’école et retrouve sa maman.

Elle lui demande comment ça s’est passé aujourd’hui :
– Aujourd’hui, le maître a commencé à nous faire jouer au théâtre !
– Ah oui ?! Et qu’est-ce que vous allez jouer comme pièce ?
– C’est une pièce de Woody Allen.
– Et quel rôle auras-tu ?
– Je jouerai le rôle du mari juif.

Alors la mère prend un air renfrogné et lui dit :
– Demain je t’accompagnerai à l’école et je dirai à ton maître qu’il te donne un rôle avec du texte !