blague sur les mauvaises langues

La mauvaise langue de l’avocat

Les perles : la justice

Dans une affaire de viol, la victime s’avance à la barre et lance, du bout des lèvres :
– Depuis cette triste affaire, je n’éprouve plus de plaisir avec les hommes.

Un avocat lâche alors en aparté :
– C’est faux. Il n’y a pas de femmes frigides. Il n’y a que des mauvaises langues !

Travail d’intérêt sexuel

Les perles : la justice

Une avocate qui défend une prostituée n’hésite pas à demander au tribunal de condamner seulement sa cliente à… un travail d’intérêt général. Les mauvaises langues disent que c’est déjà fait.

Publicité

Le poison des siècles

Une dame et un monsieur, à la réputation bien établie de mauvaises langues se rencontrent chez un ami commun. Trop bien élevés, ils ne peuvent se dire qu’ils ne s’aiment pas. Aussi engagent-ils la conversation suivante :
– Voilà un siècle que je ne vous ai vue, chère amie, étiez-vous malade ?
– En quelque sorte, le médecin craignait un empoisonnement dont il ne parvenait découvrir la cause.
– Un empoisonnement ? Vous vous étiez mordu la langue, sans doute ?

Quand deux clitoris se parlent

Deux clitoris discutent. Le premier dit à l’autre :
– Dis donc, tu es tout pâle et triste. Tu ne serais pas un peu frigide en ce moment ?

L’autre répond :
– Ça vient sans doute d’une mauvaise langue !