Le chien de chasse marseillais

Marius a le meilleur chien de chasse du monde.
– Il est formidable, explique- t-il à Olive. Tiens, même ici, à Marseille, quand il s’arrête devant une boutique, c’est qu’il y a du gibier à l’intérieur.
– On va voir, dit Olive très sceptique.

Ils partent, tous les deux, derrière le chien qui repère successivement une boucherie où l’on vend du marcassin et un volailler qui a des faisans à son étalage.
– Formidable, hein ! dit Marius.
– Continuons, répond Olive.

On continue et le chien tombe en arrêt devant un marchand de bicyclettes.
– Ah ! Ah ! dit Olive voilà la preuve que ton chien ne vaut rien.
– Si, dit Marius, regarde le nom du marchand : Lelièvre et fils.